Skip to content Skip to navigation menu

Toujours + d'équilibre

Banniere cuisines GEMRCN

Brake vous informe sur  Le GEMRCN, des règles autour de la nutrition afin d'aider les acteurs de la restauration au quotidien.

 

Le GEMRCN, des règles nutritionnelles afin de répondre à plusieurs objectifs

Nutrition Gemrcn - cantine scolairePour la restauration scolaire, les règles nutritionnelles sont précisées dans les Décrêt et Arrêté du 30 septembre 2011 relatifs à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire. Elles s'appuient sur le GEMRCN.

Le GEMRCN (Groupe d’Études des Marchés Restauration Collective et Nutrition) est un organe administratif qui dépend de la direction des affaires juridiques du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Il a pour fonction d’établir les règles techniques nécessaires à la commande publique de denrées alimentaires et de restauration.

En matière de restauration, le GEMRCN a établi une recommandation relative à la nutrition, celle-ci servant d’aide dans l’élaboration des cahiers des charges des contrats de restauration collective. Elle a pour but d’améliorer la qualité nutritionnelle des repas.

Aliments encouragés dans le cadre du GEMRCN

Plateau type restauration collective


Augmenter les apports en fibres et en vitamines : en assurant une place minimale aux crudités légumes et fruits frais seuls ou à 50% en mélange, aux légumes cuits et féculents proposés (minimum 50% sur le total des ingrédients) en accompagnement du plat protidique.
Augmenter les apports en fer : en assurant une place minimale aux viandes en muscle (bœuf, veau, agneau), abats de boucherie et aux poissons et en limitant les préparations contenant une faible portion de matière dite noble : hachis, farces…
Augmenter les apports en calcium : en assurant une place minimale aux fromages, produits et desserts laitiers frais riches en calcium (à partir de 100 mg de calcium par portion) type emmental, cantal, yaourt.


Aliments limités

Qualité nutritionnelle des aliments

- Diminuer les apports lipidiques.
- Entrées contenant plus de 15% de lipides.
- Produits frits ou préfrits contenant plus de 15% de matière grasse.
- Plats protidiques dont le rapport protéines sur lipides (appelé aussi P/L) est inférieur ou égal à 1.
- Desserts contenant plus de 15% de lipides.
- Préparations ou plats prêts à consommer à base de viande, de poisson, d'œuf, et / ou de fromage contenant moins de 70% de viande, de poisson ou d'œuf.
- Diminuer la consommation de glucides simples : desserts contenant plus de 20 g de glucides simples totaux par portion.

Un certain nombre de produits ne sont ni limités ni encouragés car ils ne répondent pas aux objectifs nutritionnels fixés par le GEMRCN. Ces aliments sont nécessaires dans la mesure où ils participent à la variété et à la diversité indispensables à l'équilibre alimentaire, ils trouvent donc aussi leur place dans les menus en complément des produits classifiés.

*Source GEMRCN, Groupe d'Études des Marchés en Restauration Collective Nutrition – Recommandation GEMRCN du 4 mai 2007


Vous repérer dans nos catalogues promotions

Retrouvez facilement, sur nos promotions spécifiques restauration collective, les fréquences de consommation de nos produits, selon les recommandations du GEMRCN grâce aux pictogrammes ci-dessous :


GEMRCN Encouragé - Picto Brake   Picto GEMRCN - neutre   Picto GEMRCN Maxi - Brake

Les fréquences d'apparitions sont déterminées pour 100g ou par portion, sur un plan de menus de 20 repas successifs.

Liens utiles autour de la nutrition :

- Programme national nutrition santé : Manger Bouger
- Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé)
- Ministère en charge des affaires sociales et de la santé